La newsletter de la boutique : novembre 2021

Brouillard en novembre, l'hiver sera tendre

Pour ce mois de novembre, on a décidé de mettre les petits plats dans les grands. On oublie cette troisième trêve internationale (on n'en peut plus) et on en profite pour s'aérer l'esprit. Et quoi de mieux qu'une petite sélection de quatre nouveaux tirages en édition limitée ? 

Ce mois-ci, la short-list est des plus appétissantes avec le but mythique de Wayne Rooney contre City, un joli cliché de Zinédine lors de sa période Juventus, une petite merveille de photo du Parc des princes et... l'arrêt de Dudek face à Shevchenko lors de la mythique et renversante finale de Ligue des Champions 2005.

Cette sélection est a retrouver dès maintenant sur notre boutique.so.
 

 

Les photos

On commence cette sélection avec une action mythique. Qui n'a jamais rêvé de mettre un retourné acrobatique dans un derby et de donner avec la victoire à son équipe ? Hein qui ? Wayne Rooney en fait probablement partie. La différence, c'est que lui l'a fait. C'était le samedi 12 février 2011 contre le rival mancunien dans un match important pour la course au titre de champion (que MU remportera finalement, 9 points devant son rival). Une bicyclette fantastique qui vient se loger dans le petit filet d'un Joe Hart médusé. Wayne Rooney peut exulter et oublier une année faite principalement de blessures. Il vient de marquer l'histoire du derby et la rétine de millions de fans. 

 

 

 

 

Pour ce cliché, on quitte le terrain pour se déplacer juste au bord, à l'entrée du tunnel, là où tant de choses se passent quand on est footballeur de haut niveau. Il peut être le théâtre d'accolades entre anciens coéquipiers, de moments de tension entre adversaires, de discussion s de coachs également. Pas sur ce cliché. Ici on voit Zidane, maillot de la Juve sur le dos, saison 1998-1999, marcher seul en direction des vestiaires. Un moment finalement assez rare puisqu'il est peu commun qu'un joueur rentre seul aux vestiaires. Sauf en cas de remplacement, de carton rouge ou d'interview bord terrain un peu longue. La photo ne livre pas ce secret mais son esthétique la rend unique. Un peu à l'image du joueur qu'était Zizou finalement. 

 

 

 

   

Retour en France, à Paris, au bord du périphérique. Ou plutôt au-dessus, sur le pont de la porte de St-Cloud, face au Parc des Princes. Stade mythique, qui a longtemps accueilli les matchs de l'équipe de France avant que le SDF ne voit le jour, et a donc été le théâtre de nombreux exploits (et également de désillusions) de l'équipe nationale (de football et de rugby) et du Paris Saint-Germain. Le Parc détonne et marque les esprits de par son acoustique et son architecture uniques. Ce cliché réunit tout ce qu'est le Parc : un stade splendide bordé un immense boulevard et toute la vie qui s'y mène autour.  
 


 

 

On finit cette belle sélection de novembre par une photo d'un match mythique. Ce match, c'est la finale la plus folle de l'histoire de la plus prestigieuse des compétitions de club, la Champions League. Vous l'aurez probablement compris, on parle ici de la folle nuit d'Istanbul, du 25 mai 2005, et de ce retournement de situation totalement fou entre l'AC Milan et Liverpool (3-3 , 2 tab 3). Déjà à l'époque, les Reds savaient y faire en manière de remontée fantastique et c'est bien sur cette photo que tout se joue. Andriy Shevchenko, Ballon d'or en titre, est face à Jerzy Dudek, gardien plutôt modeste pour ce duel décisif. Un duel déséquilibré sur le papier mais dans cette folle finale, Dudek va réussir à arrêter le tir au but et offrir cette Ligue des champions à Liverpool, chose totalement impensable à la fin de la première période alors que les siens sont menés 3 buts à rien. On peut même apercevoir certains joueurs de Liverpool commencer à s'agiter dans le fond car ils viennent de comprendre. Ils sont sur le toit de l'Europe, ni plus ni moins. 

 

 

Tous ces tirages foot sont disponibles sur la boutique.so depuis le 1er novembre à 00:01.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés